Huiles Sur Toile

Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau

Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau
Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau

Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau   Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau

Huile sur toile signée de Jules Louis VITTALY (Langres, 1850 - Bruxelles, 1912). Nature morte, La Brioche d'après CHARDIN. Très bon état (propre, deux petites restaurations, travail professionnel) - 46 x 55 cm. Cadre ancien en l'état - 65 x 73 cm.

Ecole des Beaux-Arts, élève de M. On sait quil participa aux Salons parisiens au moins de 1879 à 1894, avec des portraits et des natures mortes - « Brioche, pommes et oranges », 1879 ; « Portrait de Madame Favart », 1881 (daprès lopéra dOffenbach créé en 1878).. Rendu visite lautre jour à notre ami Jules Vittaly, le portraitiste bien connu.

Lartiste prépare pour le Salon deux portraits dont on dira certainement merveille dans le monde artistique. » (Echos de Gil Blas, 1893). On lui connait quelques scènes historiques de la guerre franco-prussienne dans les années 70 , puis des représentations hippiques sur les champs de courses dans lesquelles il semble sêtre spécialisé à partir de 1895. Le 21 novembre 1912, M. Et Mme Schoenlaub, sur et beau-frère du peintre, font paraître lavis de décès du peintre dans lExpress de Mulhouse (nb : les dates de naissance et de mort du peintre sont erronées dans le Bénézit). Dans le même quotidien, 23 ans plus tard on trouve la petite annonce suivante : « COUTURIER, 7 rue Louis Murat Paris VIIIe, cherche peintures signées VITALLY ou J. Notamment copie de Neuville et Roybet. Ce qui laisse à penser que Jules VITALLY était reconnu, et encore bien des années plus tard, pour ses talents de copiste, et que la qualité de ses uvres étaient recherchées. La Brioche (1763) de CHARDIN entre au Louvre sur un legs en 1869.

La copie de VITTALY (résidant alors au 7, rue Daubenton, Paris Xe) date de 1876. Nous sommes en présence d'une copie de très belle qualité datant de la première décennie de la présence de La Brioche de CHARDIN au Louvre. Pour rappel, la copie au Louvre était une tradition et même une institution remontant à fondation même du musée (1793).

Un permis était délivré à certains artistes, souvent des élèves des Beaux-Arts, triés sur le volet, pour pouvoir reproduire des oeuvres de maîtres et prédécesseurs. On leur fournissait un tabouret et un chevalet.. Pour l"a petite histoire dans la grande", Jean Siméon Chardin, qui avait appartement et atelier au Louvre sous la Monarchie, fut le premier réglementateur et directeur - dit à l'époque "gardien des chevalets" - du Bureau des copistes. Expédition sécurisée et assurée sur la valeur pour la France et l'Europe.

Ce tableau retient votre intérêt et vous aimeriez en négocier le prix - contactez-moi et c'est avec plaisir que je répondrai à votre proposition ou vous communiquerai la meilleure offre possible sur ce tableau. GALERIE LVI - Brocante de tableaux anciens et modernes XIXe et XXe. « Un tableau doit être une chose aimable et heureuse » (Renoir).

Bienvenue dans la galerie où chaque tableau attend son amateur. Pour que chacun trouve librement son bonheur, peu de commentaires sur les signatures connues, inconnues, reconnues ou à connaître.. ou de topiques sur les peintures. Quelques notes biographiques; indices sur les lieux des peintres, de leur travail, et autres références s'il en est (Benezit, presse d'époque, musées).

Soyez « à l'oeuvre » comme il vous plait - libre de chercher certains repères ou de choisir purement sur un coup de coeur. Entendu que chacun acquiert en son âme et conscience comme il le ferait en salle des ventes ou en brocante professionnelle; c. Haque pièce - ancienne - est vendue en l'état général dans lequel elle est présentée : les photos tiennent lieu de descriptif. N'hésitez pas à poser des questions sur des aspects annexes ou particuliers qui vous importent. Toute éventualité d'interventions sur ou autour de la pièce (nettoyage, restaurations, rénovation ou changement de cadre) demeurent à l'appréciation et au gré du nouvel acquéreur.

Ertaines oeuvres ont déjà bénéficié d'un nettoyage. Dans les règles de l'art par un professionnel diplômé. (références à discrétion de l'acquéreur). En revanche, sauf indication particulière, chaque oeuvre est présentée et vendue avec le cadre (en l'état) qui était le sien au moment.

De la trouvaille, sans aucune incidence sur le prix. Un soin primordial est apporté à l'emballage et l'expédition des tableaux. La livraison est assurée toute. Le prix demandé n'est qu'une participation forfaitaire aux frais d'expédition.

Tout achat donne lieu à la délivrance d'une facture professionnelle. Merci de votre suivi et de votre confiance. 06 83 04 25 70. L'item "Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau" est en vente depuis le samedi 28 décembre 2019.

Il est dans la catégorie "Art, antiquités\Art du XIXe et avant\Peintures, émaux". Le vendeur est "galerie-lvi" et est localisé à/en 06 83 04 25 70 - Belfort (90). Cet article peut être livré partout dans le monde.

  • Type: Huile
  • Caractéristiques: Encadré
  • Courant artistique: École française
  • Thème: Nature morte


Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau   Jules VITTALY (1850-1912) La Brioche, 1876, d'après Chardin nature morte tableau